Est-ce vraiment vrai ? Mythes et vérités sur les soutiens-gorge

3 Dec 2021 8:00 am
Annica Svensson

Est-il vrai que 8 femmes sur 10 portent une taille erronée ? Votre poitrine se ramollit-elle si vous ne portez pas de soutien-gorge ou est-ce en réalité l’inverse ; le soutien-gorge les rend-il moins fermes ? Les mythes et les rumeurs sur cet accessoire bien-aimé et contesté sont nombreux et têtus. Regardons de plus près ce qui est vrai et ce qui est faux.


Mythe ou réalité : 80% de toutes les femmes portent une taille de soutien-gorge incorrecte.


Vous avez certainement entendu plusieurs fois que 80% de toutes les femmes portent une taille de soutien-gorge erronée. La plupart des marques de soutiens-gorges et les médias le disent à qui veut l’entendre. La source en est une enquête effectuée en 1999 par Kanhai and Hagg. Ce fait a été confirmé depuis par d’autres études, en 2002 par Greenbaum, Heslop, Morris, Dunn et en 2008 par Cameron et Fitzgerald. Cette dernière enquête a également révélé que 70% portent une taille trop petite, 10% une taille trop grande. Cependant, ces études sont faites sur un petit nombre de femmes. De nos jours, il est plus douteux que tant de femmes portent vraiment la mauvaise taille de soutien-gorge, car il y a plus d’informations disponibles et il est plus facile de trouver des sélections de tailles plus grandes dans les magasins et en ligne.


Vrai ou Faux : C’était vrai autrefois.

Beaucoup de femmes ne sont pas sûres de la taille de leur soutien-gorge, mais que ce soit jusqu’à 80% est incertain. Les dames de la photo, par contre, portent toutes la bonne taille.


Mythe ou réalité : les bonnets D ou DD sont destinés aux poitrines géantes


Jusqu’aux années 90, la plupart des femmes à forte poitrine portaient des bonnets trop petits,
car il était difficile de trouver un soutien-gorge avec une taille de bonnet au-delà de D. Par conséquent, la plupart des gens en ont conclu que la coupe D signifie très forte poitrine, car c’était tout simplement la plus grande taille. Aujourd’hui, il existe des tailles de bonnets beaucoup plus grandes, mais ce n’est pas que la poitrine des femmes a grossi (naturellement) au cours des 30 dernières années. La taille du bonnet lui-même ne dit pas grand-chose. Elle est proportionnée à la bande de tour. Le volume de la poitrine d’un bonnet 100F est nettement plus grand que volume d’un bonnet de 75F. Le 80D est équivalent en taille au 90B. Pour en savoir plus sur la relation entre le bonnet et la bande de tour.


Vrai ou Faux : Faux.

Le mannequin de gauche porte un 85E tandis que le mannequin de droite porte un 75C. Les deux portent un bonnet non rembourré..


Mythe ou réalité : la poitrine paraît plus forte si le bonnet est rembourré.


Un bonnet rembourré ne doit pas être confondu avec un soutien-gorge push-up qui a un coussin dans le bonnet et qui pousse la poitrine vers le haut et augmente également le tour de poitrine. Le rembourrage standard dans la plupart des bonnets rembourrés qui sont sur le marché aujourd’hui est d’environ 3 mm d’épaisseur. C’est aussi le cas chez Miss Mary. Le rembourrage n’est pas là pour grossir la poitrine, mais plutôt pour la remodeler. Si vous avez un bonnet rembourré, dit soutien-gorge contour, il garde sa forme même si vous vous allongez sur le dos. Il se peut même qu’un bonnet rembourré donne une sensation de seins plus petits si vous avez une forte poitrine, parce que le rembourrage n’est pas élastique et que le bonnet emboîte la poitrine. Si vous avez une poitrine moins profonde ou si vous avez des seins de taille différente, un bonnet rembourré peut donner une impression de plus grande taille, puisqu’il conserve sa forme même s’il y a un vide dans le bonnet.


Vrai ou Faux: Faux.

Un bonnet rembourré n’augmente pas la taille de la poitrine. Sur la photo, McCallah porte notre modèle JOY.


Mythe ou réalité : Le soutien-gorge blanc est moins visible sous des vêtements blancs


Les sous-vêtements blancs, beiges et noirs sont ceux qui se vendent le plus. Le blanc donne une impression fraîche, mais il est plus visible sous les vêtements légers que si vous portez, par exemple, des sous-vêtements cerise ou bleus. Si vous n’avez pas la peau très claire, le beige et le marron (ou ce qui se rapproche le plus de votre propre teint) sont plus discrets sous des vêtements blancs et fins, car ils créent moins de contraste. Ce que beaucoup ignorent, c’est que les sous-vêtements rouges deviennent presque complètement invisibles sous une chemise blanche, quelle que soit la couleur de la peau.


Vrai ou Faux: Faux.

Le secret : La couleur rouge est la moins visible sous les vêtements blancs, quelle que soit la couleur de la peau. Sur la photo, Armanda porte le soutien-gorge ROSE.


Mythe ou réalité : Les soutiens-gorge à armature sont inconfortables


Ce n’est ni vrai ni faux. Ce que vous aimez est complètement individuel, mais, en général, celles qui n’aiment pas les soutiens-gorge à armature utilisent la mauvaise taille. Si vous portez un soutien-gorge avec armature, il est encore plus important que vous ayez la bonne taille, vous êtes plus flexible avec un soutien-gorge sans armature, car l’armature n’est pas élastique. Si le bonnet est trop petit, l’armature va appuyer sur le tissu mammaire. Si vous avez une bande de tour trop petite, l’armature peut appuyer sur les côtes, sous la poitrine. Si vous utilisez une bande de tour trop grande, le soutien-gorge bouge et le tissu mammaire peut se retrouver sous l’armature et causer de l’inconfort. Un peu en fonction de la forme de votre poitrine, une armature haute peut compresser votre poitrine, choisissez alors un soutien-gorge à armature basse. Pour en savoir plus sur la manière d’ajuster confortablement un soutien-gorge à armature


Vrai ou Faux : Dépend de si vous portez la bonne taille.

Avec un soutien-gorge avec armature bien ajusté, vous devriez pouvoir bouger librement et il ne devrait coincer nulle part.


Mythe ou réalité : Un minimiseur est uniquement pour les poitrines fortes


Les chemises ne tiennent généralement pas compte du fait que vous ayez une forte poitrine ou une taille fine, c’est pourquoi elles peuvent bâiller entre les boutons. Un minimiseur est l’accessoire parfait à porter en dessous. Le bonnet d’un minimiseur a une coupe moins profonde et plus large, qui répartit le tissu mammaire sur une plus grande surface pour qu’il ne soit pas projeté en avant (c’est-à-dire qu’il semble plus petit de profil). Lorsque vous pensez au minimiseur, vous pensez souvent à des femmes à poitrine forte, mais le fait est que les minimiseurs sont aussi optimaux si vous avez une poitrine naturellement étalée et peu profonde, même si vous avez « seulement » un bonnet B. Un minimiseur est une question de forme et non de taille.


Vrai ou Faux : Faux.


Mythe ou réalité : Un soutien-gorge en fibre synthétique est chaud et désagréable


Il est naturellement bien connu que le coton, matière naturelle, respire et donne une sensation de fraîcheur. Il est apprécié et excelle lorsqu’il est utilisé dans les sous-vêtements grâce à sa résistance, sa sensation douce et sa capacité à respirer. La plupart des gens adorent porter des culottes en coton. L’inconvénient du coton est qu’il n’a pas une élasticité particulièrement bonne et qu’il ne conserve pas sa forme (impossible, par exemple, de mouler des bonnets en coton dans un soutien-gorge pour t-shirt), c’est pourquoi le soutien-gorge en coton a toujours besoin d’une certaine quantité de fibres synthétiques. Le coton absorbe aussi l’humidité, ce qui signifie que si vous transpirez dans un vêtement en coton, il sera ressenti comme mouillé. C’est pourquoi, par exemple, les soutiens-gorge de sport ne sont pas en coton.

Alexandra porte ici le soutien-gorge STAY FRESH avec des bonnets dans le tissu fonctionnel Keep Fresh, une matière synthétique spécialement élaborée qui est résistante à l’humidité et respire, et ne tient donc pas aussi chaud que les autres tissus.


STAY FRESH
La matière la plus appropriée à utiliser s’il fait chaud et que vous transpirez beaucoup, par exemple pendant l’exercice physique ou lors de la ménopause, est le tissu synthétique en fibre polyamide. Le polyamide est la plus forte de toutes les fibres textiles brutes et il est beaucoup plus élastique que le coton et les autres fibres naturelles. Tout comme la fibre de coton, le polyamide est doux à la peau et respire, mais, contrairement au coton, il a une haute résistance à l’humidité et à la graisse de la peau, il ne rétrécit pas, ne se froisse pas et ses couleurs sont grand teint.


Les tissus WinCool et KeepFresh que nous utilisons, chez Miss Mary, dans un bon nombre de nos meilleures ventes, sont deux versions basées sur la fibre polyamide. Le Keep Fresh, que nous utilisons dans le soutien-gorge de sport Exhale et dans notre modèle à succès StayFresh , est respirant, et il est ressenti comme une seconde peau.


Lors de la fabrication du tissu WinCool de notre série Cool Sensation , nous avons mélangé au tissu des minéraux rafraîchissants dans la fibre textile avant de tricoter le tissu lui-même. Le résultat est un tissu hydrofuge et souple qui refroidit la peau de 1 à 2 degrés.


Donc non, porter des fibres synthétiques n’est pas toujours chaud et désagréable. Il existe de nombreuses exceptions. Lisez nos descriptions détaillées des produits lorsque vous vous demandez si un article donné vous conviendra. En savoir plus dans notre guide des tissus pour sous-vêtements.


Vrai ou Faux : Dépend de la fibre synthétique que vous utilisez.

McCallah porte une culotte et un débardeur COOL SENSATION en tissu WinCool


Mythe ou réalité : La poitrine se relâche si vous portez toujours des soutiens-gorge.


La ptose mammaire, c’est-à-dire une poitrine plus lâche, est très fréquente et complètement naturelle. La ptose signifie simplement que le mamelon et la majeure partie du tissu de la glande mammaire descendent plus bas que la ligne inférieure de la poitrine (le point du soutien-gorge, sous la poitrine, où s’appuie l’armature). La forme et la taille de votre poitrine sont déterminées par la génétique. Le soutien-gorge n’affecte pas la fermeté, la taille ou la forme de la poitrine. Lors de la ménopause, elle se ramollit à mesure que le tissu mammaire est remplacé par de la graisse, mais cela n’a rien à voir avec votre soutien-gorge et cela vous arrivera, que vous ayez passé toute votre vie sans soutien-gorge ou que vous utilisiez un soutien-gorge tous les jours depuis vos 12 ans. Un soutien-gorge est fait pour accroître le confort. Beaucoup de femmes trouvent agréable que leurs seins « ballottent » lorsqu’elles bougent et ne portent pas de soutien-gorge. Si vous avez une forte poitrine, un soutien-gorge fait une grande différence en soulageant les épaules et le dos. En fin de compte, c’est à vous de décider si vous voulez porter un soutien-gorge ou non.


Vrai ou faux : FAUX


Vous le voyez, on en dit beaucoup sur le soutien-gorge et son utilisation, et ces affirmations n’en étaient que quelques-unes. Si vous pensez à une hypothèse concernant les soutiens-gorge, mais que vous ne savez pas si elle est confirmée ou fausse, faites-nous un commentaire ci-dessous et nous approfondirons le sujet dans un prochain article.