Oh ! L’armature de mon soutien-gorge s’est cassée! | Miss Mary of Sweden
Aller au contenu principal
Refunded Returns

Oh ! L’armature de mon soutien-gorge s’est cassée!

Il arrive parfois ce qui ne doit jamais arriver. L’armature se casse. Nous examinons ici pourquoi, ce que vous pouvez faire vous-même et ce que nous faisons, nous les fabricants, pour empêcher que cela arrive.
 

COMMENT DOIT ÊTRE UNE ARMATURE DE QUALITÉ?
Les marques de soutiens-gorge bon marché utilisent souvent des armatures de faible qualité. Si vous tâtez l’armature, elle doit avoir un profil plat et pas rond, et être en métal recouvert d’une fine couche protectrice de plastique. Pour que le vêtement avec armature soit ressenti comme confortable, il ne faut pas que l’armature métallique soit totalement rigide. Il faut qu’elle se recourbe un peu pour suivre les mouvements et la forme du corps.

Ce qui affecte aussi la qualité, c’est aussi la manière dont a été travaillé le métal lors de la fabrication de l’armature. Il est toutefois impossible pour l’utilisatrice de le savoir. En tant que fabricant de soutiens-gorge, nous sommes pourtant tenus d’utiliser une armature de bonne qualité, même un peu plus onéreuse. Chez Miss Mary, nous n’utilisons que des armatures de métal plates, sans nickel et inoxydables qui sont « revêtues » de plastique. Elles sont de très bonne qualité et proviennent d’un fournisseur allemand auquel nous avons fait appel depuis de nombreuses années.


Le type d’armatures de qualité utilisé par Miss Mary est un arceau métallique recouvert de plastique, avec des extrémités arrondies. La couleur indique la taille de l’armature et le côté qui doit se trouver entre les seins.

UNE TAILLE INCORRECTE DE SOUTIEN-GORGE PEUT FAIRE CASSER L’ARMATURE.
Toutefois, une armature de très bonne qualité ne supporte pas n’importe quoi. Si vous portez un soutien-gorge avec une trop petite taille de bonnet ou de tour de poitrine, la bande de tour sera trop tendue autour du corps, obligeant l’armature à prendre une autre forme. Cette contrainte déforme l’armature, et, dans le pire des cas, elle peut se casser. Un bon nombre de femmes portent leurs soutiens-gorge pendant des années et ne pensent pas que le soutien-gorge s’use et se détend après une longue utilisation. Si vous avez pris du poids et que vous utilisez un soutien-gorge détendu, cela l’use énormément. Si vous sentez que votre soutien-gorge appuie sur vos côtes, sous la poitrine, lorsque vous êtes assise, c’est le signe que le tour de poitrine de votre soutien-gorge est trop petit.

QUE FAIRE SI L’ARMATURE DU SOUTIEN-GORGE SE CASSE ?
Si vous n’êtes pas chez vous (et loin de tout magasin de soutiens-gorge) lorsque l’armature se casse, vous avez trois solutions au choix. D’accepter de porter votre soutien-gorge cassé jusqu’à votre retour chez vous, de vous passer de soutien-gorge ou de le convertir en soutien-gorge sans armature en enlevant l’armature. Aucune de ces solutions n’est optimale.

Le fait de porter un soutien-gorge avec une armature cassée ou déformée peut faire mal et nous ne le recommandons pas. Enlever l’armature et la réparer avec du ruban adhésif, de la colle, ou tenter de le ressouder, nous ne le recommandons pas non plus. En revanche, si vous avez un ancien soutien-gorge à armatures de la même taille et du même fabricant, vous pouvez tenter de retirer l’armature de l’ancien soutien-gorge et de l’insérer dans l’autre. Ne prenez pas l’armature d’une autre marque, même si la taille est la même selon l’étiquette. Les armatures sont de hauteurs et de formes différentes et le fait d’introduire de force une armature détériorera votre soutien-gorge.

Si vous retirez l’armature, sachez que votre soutien-gorge ne sera plus ajusté et n’apportera plus le même maintien. Parfois, on n’a pas le choix si l’armature se casse à un moment inopportun, car laquelle d’entre vous se promène avec un soutien-gorge de rechange dans son sac à main ?

PEUT-ON ENLEVER L’ARMATURE ET CONTINUER À UTILISER LE SOUTIEN-GORGE ?
Même si un soutien-gorge à armature semble avoir la même coupe qu’un soutien-gorge sans armature, on ne peut pas se contenter d’enlever l’armature elle-même et de continuer à porter le soutien-gorge comme d’habitude. Même s’ils semblent pareils, ils ne sont pas construits de la même manière. Si vous retirez l’armature, elle ne vous soutiendra plus comme avant. L’armature répartit le soutien sur les autres parties du soutien-gorge. L’armature n’affecte pas seulement le bonnet lui-même, mais aussi le devant et les côtés (côté/dos). Voir figure ci-dessous.
 


L’ARMATURE SORT TOUTE SEULE
le problème d’armature le plus fréquent n’est pas que l’armature elle-même se casse en deux ou se déforme, c’est plutôt qu’elle passe au travers du ruban d’armature et remonte entre les seins. Si l’armature ressort, vous pouvez régler cela en recousant le canal à la machine ou à la main.

Les raisons pour lesquelles l’armature ressort peuvent être nombreuses. La plus fréquente est que le soutien-gorge a été lavé à l’eau trop chaude ou qu’il a été passé au sèche-linge. Cela peut être aussi que la taille des bonnets et/ou le tour de poitrine sont trop petits, ce qui produit une friction et une usure supplémentaires lorsque vous bougez. Ou bien le soutien-gorge est tout simplement trop vieux  et trop usé, et il a fait son temps. Si vous venez de l’acheter, cela peut être que l’armature est de mauvaise qualité, par exemple que son extrémité est coupante. Dans certains cas, il peut s’agir d’un défaut de fabrication, comme que la bande a été trop étirée lors de la couture ou que la couture n’a pas été bien fixée et s’est défaite.

Les armatures que nous utilisons chez Miss Mary ont des extrémités arrondies pour ne pas passer à travers le tissu. Pour empêcher que les armatures soient montées à l’envers, nous les marquons de couleurs différentes pour que la couturière puisse voir quelle extrémité doit se trouver entre les seins et laquelle doit être sous les bras.

La photo ci-dessus montre une armature enfilée correctement et, respectivement, mal enfilée. L’armature de gauche est mal placée entre les différentes couches du ruban d’armature, à droite elle est bien en place dans le canal d’armature.

Le ruban d’armature a des couches de tissu doubles pour bien enfermer l’armature. Lors de la couture, nous prenons soin de bien placer le ruban d’armature correctement entre les couches. Si ce n’est pas le cas (voir le ruban bleu à gauche, ci-dessus) l’armature risque d’user le ruban d’armature et de percer des trous dedans. C’est pourquoi nous effectuons des contrôles en cours de production pour empêcher cela.

COMMENT EMPÊCHER L’ARMATURE DE SORTIR ?
Peut-on empêcher l’armature de traverser le tissu ? Absolument. Chaque fois que vous lavez votre soutien-gorge, étirez et tendez le ruban d’armature lorsque le soutien-gorge est encore humide. De cette manière, vous empêchez le ruban de rétrécir ou de se rétracter. Ne lavez pas votre soutien-gorge à armatures à chaud, en machine, ni même dans un sachet à linge. Suivez toujours les conseils de lavage de l’étiquette. Ne le passez jamais au sèche-linge ! Le sèche-linge, c’est la mort des soutiens-gorge, car il détériore le tissu élastique. Tous les soutiens-gorge ont certaines parties en tissu élastique. Même si le ruban d’armature n’est pas élastique, le tissu auquel est cousu le ruban d’armature est élastique. S’il rétrécit, cela affecte aussi le ruban d’armature. Le sèche-linge raccourcit notablement la durée de vie du soutien-gorge.

Faites en sorte d’avoir la bonne taille de soutien-gorge. Voici comment voir si vous n’avez pas la bonne taille.  Si vous utilisez la bonne taille, que vous avez respecté les conseils de lavage, et que, contre toute attente, le soutien-gorge est endommagé, adressez-vous à notre service clients, et nous vous aiderons.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.