L’art de fabriquer des soutiens-gorge et les femmes derrière Miss Mary | Miss Mary of Sweden
Aller au contenu principal
Refunded Returns

L’art de fabriquer des soutiens-gorge et les femmes derrière Miss Mary

Aujourd’hui, nous visitons nos usines de production en Estonie pour voir comment nos soutiens-gorge sont fabriqués. Suivez-nous dans les coulisses, pour la seconde partie de notre série sur les femmes derrière Miss Mary.

À dix minutes du centre magnifique de la ville de Talinn, un immeuble qui est peut-être vert (ou peut-être bleu, les opinions sont de 50/50) abrite le centre de logistique de Miss Mary. Les usines de production sont tout à côté, presque mitoyennes. Quelques pas rapides vous mènent facilement d’un immeuble à l’autre. Plus de 100 couturières qualifiées, coupeuses et autres personnels de production travaillent ici, et réalisent tous les nouveaux articles créés par nos stylistes. Pour en savoir plus sur notre division de création dans la première partie de nos articles dans les coulisses.

”Toute notre fabrication est effectuée de manière équitable. ”


Dentelle en divers coloris. Reconnaissez-vous les produits de notre collection où figurent ces dentelles ?

Miss Mary fabrique de la lingerie de grande qualité et nous désirons que nos clientes en aient vraiment pour leur argent. La meilleure manière d’assurer une qualité de toute première classe est d’avoir la maîtrise totale de chaque étape du processus. De la création et du processus d’élaboration des patrons jusqu’à la collection de prototypes confectionnée en Suède, jusqu’à la fabrication, au contrôle de la qualité et la gestion des stocks à Tallinn. Il est très fréquent que les marques de vêtements laissent à une tierce personne la gestion de la fabrication, mais nous avons choisi de ne pas le faire. Il serait extrêmement difficile de maintenir nos exigences de qualité supérieure si nous devions transférer la responsabilité à quelqu’un d’autre. C’est justement parce que c’est notre propre production que nous en avons la maîtrise complète et que nous pouvons assurer que toute la production s’effectue dans des conditions équitables et saines, ce qui est particulièrement important pour nous. Nous pensons toujours sur le long terme, aussi bien en ce qui concerne la production que lorsqu’il s’agit des employés.

“100 % de notre personnel au niveau de la direction est féminin.”

 

Les effectifs de Miss Mary sont de 175 personnes et notre chiffre d’affaires a augmenté de manière exponentielle ces dernières années. Notre effectif se compose de femmes à 97 %. Au niveau de la direction et des postes clés, la proportion de femmes est de 100 %. Cela comprend notre président-directeur-général Elisabet (que vous avez sans doute vue dans un bon nombre de clips si vous nous suivez sur facebook ou youtube), Kaja qui dirige la logistique et la planification, Anneli la directrice de production, et tous nos stylistes et fabricants de patrons sur lesquels vous pouvez en savoir plus ici.

C’est lorsque j’ai entendu qu’Elisabeth avait été promue PDG lorsqu’elle était enceinte de sept mois et qu’elle avait devant elle un congé de maternité d’un an que j’ai pensé : « Oh, saine attitude envers les femmes. Voilà où j’aimerais bien travailler ». Nous sommes fières de dire que notre marque produit pour les femmes et par les femmes.


De gauche à droite : Kaja, chef de la planification et de la logistique et Helina, chef des ventes interentreprises, ont de nombreuses expériences de l’industrie de la lingerie. 

 

UNE EXCELLENTE PLANIFICATION EST LE DÉBUT ET LA FIN DE TOUTE ENTREPRISE.

La première chose que vous remarquez en passant la porte du troisième étage du bâtiment vert (peut-être bleu), ce sont les murs vert tilleul. Cette fois-ci, il n’y a certainement aucun doute sur sa couleur (pourtant, une collègue m’a chuchoté que « c’est du jaune moutarde »).

C’est ici que nous rencontrons le service de planification de Miss Mary pour toutes les opérations de logistique (le stock occupe tout le rez-de-chaussée du bâtiment) ainsi que pour la production. Une excellente gestion de la planification est essentielle, et personne ne le sait mieux que Kaja, chef de la planification et de la logistique. Elle surveille la totalité des opérations, en s’assurant que tout se passe de manière fluide, et selon le plan.

La planification de la production de soutiens-gorge nécessite beaucoup de travail, car un soutien-gorge est disponible dans une multitude de tailles à cause de son système de tailles doubles (la taille des bonnets et le tour de poitrine). Par exemple, nous produisons notre grosse vente, Lovely Lace, en 63 tailles, dont chacune est à son tour disponible en 7 coloris. Cela signifie que nous gérons 445 variantes différentes, juste pour un seul modèle de soutien-gorge ! Les clientes seraient mécontentes si certaines tailles ou coloris manquaient toujours lorsqu’elles essaient de les acheter. Dans le même temps, nous ne voulons pas produire en trop grandes quantités, pour finir avec un trop grand nombre d’articles en stock dont on ne peut jamais se débarrasser. Lorsqu’un produit est arrêté et ne fait plus partie de la collection, mais que nous en avons encore une quantité dans le stock, nous nous efforçons toujours de les donner à diverses organisations bénévoles, aux foyers pour sans-abris ou aux projets ciblés sur les femmes dans les pays en développement. Nous estimons que toute femme mérite d’éprouver la sensation de porter un soutien-gorge divinement confortable.

 

“Nous proposons 440 variantes de certains de nos modèles de  soutiens-gorge, pour convenir au plus de femmes possible.”


Une quantité infinie de soutiens-gorge. Le personnel de l’entrepôt rassemble les articles pour nos clients à bord de chariots.

La manière d’établir un plan déterminera la qualité de la logistique et affectera le nombre de ventes, tandis que la manière dont vous fabriquez déterminera la qualité du vêtement terminé. Cela n’a aucune importance si vous créez les modèles et les motifs les plus étonnants, ou si vous utilisez les tissus les plus exquis, si les couturières n’ont pas les qualifications nécessaires, vous finirez certainement avec un produit de qualité inférieure. 


À gauche : les bretelles réglables nécessitent beaucoup de précision. À droite : travail sur le soutien-gorge Broderie Anglaise .

ÊTRE UNE BONNE COUTURIÈRE N’EST PAS DONNÉ À TOUT LE MONDE

Le hall de couture des bâtiments de production est brillamment éclairé et baigné dans la lumière du jour par les hautes fenêtres décorées de rideaux roses et fleuris, en chutes de tissus d’une collection. C’est plus calme que vous l’imagineriez pour une usine. Après tout, une machine à coudre n’est pas si bruyante, c’est plutôt un bourdonnement. D’excellentes conditions d’éclairage lors de la couture sont essentielles pour la qualité du résultat. Chaque couturière a une source de lumière supplémentaire à sa table, qu’elle peut régler selon ses besoins. Un soutien-gorge comporte beaucoup de petits détails comparé à une robe, à un t-shirt ou à un pantalon. Les coutures du soutien-gorge sont courtes et, pour la plupart, en courbe. Si vous cousez mal, même de quelques millimètres, cela se verra tout à fait sur le vêtement terminé. Dans le pire des cas, cela fera la différence entre un soutien-gorge parfaitement ajusté et un soutien-gorge simplement correct. Sachant cela, nous ne sous-estimons jamais l’importance d’avoir des couturières qualifiées ! Nos couturières sont très méticuleuses et précises, et parmi les meilleures que l’on puisse trouver dans notre industrie. Une couturière doit être très qualifiée et expérimentée pour travailler chez nous. La couture de lingerie diffère énormément de la couture de vêtements en général. Un soutien-gorge, en particulier, est l’un des vêtements les plus difficiles à coudre.

"Il faut plusieurs années à une couturière pour atteindre le doigté adéquat"

Pour une entreprise comme la nôtre, qui produit de la lingerie de qualité supérieure et consacre des centaines d’heures au développement de produits et à la confection de patrons pour chaque soutien-gorge, il est essentiel que le personnel ne soit pas seulement qualifié, mais aussi heureux. Le bonheur des employés est le remède le plus efficace contre un fort renouvellement des effectifs. Un bon nombre de nos couturières travaillent ici depuis 20 ans. La touche magique du bout des doigts d’une couturière qualifiée met plusieurs années à obtenir, et nous sommes extrêmement reconnaissants que nos couturières aient choisi de continuer chez nous.


Deux de nos couturière qualifiées  - Oksana (à gauche) et  Natalja. Elles travaillent chez Miss Mary depuis 23 et 19 ans respectivement.

La différence est énorme entre des couturières expérimentées et les débutantes. Mêmes avec quelques années d’expérience dans la confection ou la couture à domicile, comme les taies d’oreillers, elles ne réussissent pas toujours à coudre de la lingerie. Des soutien-gorge de qualité supérieure exigent des quantités d’aptitudes techniques.

Lorsqu’elles confectionnent de la lingerie, les couturières doivent travailler dans des types de tissus extrêmement variés. Depuis le coton facile à coudre jusqu’aux dentelles ou aux broderies délicates. Des tissus fermes aux tissus très élastiques. D’autre fois cela pourra être des tissus brillants qui glissent et vous échappent facilement si vous n’êtes pas une couturière très expérimentée. Un simple soutien-gorge peut combiner tous ces tissus dans un même vêtement. Rien que le bonnet peut associer une dentelle élastique, un coton ferme et une doublure brillante. C’est tout un monde comparé à la couture d’une paire de jeans !

Le fait de coudre pour soi-même ou dans un atelier, comparé à la couture de production, ce sont des qualifications différentes. Dans un atelier de production, tout doit être très efficace, sans pour cela faire de compromis sur la qualité. Bon, pour certaines marques, la qualité n’est pas un facteur essentiel, mais pour nous, la qualité de classe mondiale est le pilier de notre marque et ce qui nous fait passer ou casser. C’est pour cela que nous ne ferons jamais de compromis sur la qualité.


Pièces de tissu coupées pour le soutien-gorge Cotton Dots qui attendent d’être assemblées. Un avant-goût de la nouvelle couleur rouge anglais qui sera lancée l’année prochaine.

Une autre différence est que nos couturières n’utilisent jamais d’épingles. Nous le leur interdisons pour des raisons de sécurité, personne ne voudrait acheter de la lingerie et sentir brusquement la douleur d’une épingle oubliée leur piquant la peau ! L’horreur ! En plus, si une aiguille casse au milieu d’une couture, nous mettons au rebut le vêtement tout entier

"Les épingles sont interdites aux couturières”

Mais la plus grande différence comparée à la couture à domicile, c’est, bien sûr le fait que, pendant la couture de production, ce n’est pas seulement une couturière qui est impliquée dans le début et la fin d’un vêtement. À la place, chaque couturière est responsable d’une ou deux étapes. Par exemple, plus de dix couturières travaillent conjointement pour fabriquer un soutien-gorge !

Un soutien-gorge ordinaire se compose de 35 pièces. Chaque soutien-gorge comporte 60 coutures et il est assemblé en 65 étapes. La raison pour laquelle il y a plus d’étapes que de coutures est que certaines des étapes peuvent comprendre d’enfiler l’armature à la main dans son conduit, ou qu’il faut couper tous les bouts de fils. Aucune des 65 étapes ne comprend la préparation ou la découpe de tissu ou de dentelle. C’est là une toute autre série d’étapes.

"Un soutien-gorge comporte 60 coutures et il est assemblé en 65 étapes"

Après 60 ans dans l’industrie du soutien-gorge, nous avons constitué des habitudes de travail efficaces. La plupart des soutiens-gorge sont produits de manière similaire, mais, occasionnellement, un modèle spécial se présente qui exige une méthode différente ou des étapes supplémentaires. Lorsque nos techniciennes de couture étaient sur le point d’élaborer l’instruction de couture de notre collection de luxe Visionary lancée au début de cette année, elles ont dû se creuser les méninges. Les modèles créés par le maître couturier royal suédois Lars Wallin n’avaient rien de commun et ont exigé de nombreuses constructions spéciales.

 

” L’aspect peut tromper.  Confident semble être un soutien-gorge pour t-shirt ordinaire, mais c’est l’un des plus compliqués à coudre.”

L’un des tissus les plus difficiles et les plus compliqués à coudre est le Spacer, que vous trouvez dans le soutien-gorge Confident. Le Spacer est un bon exemple de cas où l’aspect est trompeur. Il a l’air si simple, jusqu’à ce que vous touchiez le tissu. Le tissu spacer est épais, mais tridimensionnel et léger, composé de trois couches (voir photo ci-dessous). Lors de la couture, la couche intermédiaire, aérée, fait bouger constamment, d’avant en arrière, la couche supérieure et inférieure dans des directions opposées. C’est devenu un véritable défi, même pour nos couturières les plus habiles ! Pour de plus amples informations sur ce tissu de haute technologie aux qualités uniques, consultez notre précédent  article sur Spacer

Gros plan sur le tissu spacer utilisé pour le soutien-gorge Confident. Le Spacer est l’un des tissus les plus difficiles à coudre, car la couche intermédiaire fait bouger d’arrière en avant les couches du dessus et du dessous.

NE SOUS-ESTIMEZ PAS LA VALEUR DE LA PRÉPARATION

Dans notre entrepôt de tissus, plusieurs personnes s’activent à dérouler les tissus sur une énorme surface de table. Sous une lumière éblouissante, chaque centimètre de tissu est méticuleusement vérifié à la recherche de défauts ou de taches possibles.

Rien ne surpasse l’œil humain. C’est pourquoi nous n’utilisons pas de machines pour vérifier les tissus, même ci cela prendrait probablement moins de temps. C’est souvent le cas lorsque nous fabriquons des soutiens-gorge. Nous nous tenons aux anciennes méthodes de l’artisanat traditionnel. La qualité avant tout. Un résultat impeccable exige du temps.
Avant de couper le tissu, chaque centimètre carré est soigneusement vérifié pour éviter les défauts de fil, de couleur ou les taches.
 

Il est aussi très fréquent que la lingerie présente des dentelles ou des broderies et, lorsque vous utilisez ces tissus délicats, il faut le faire avec un soin extrême. Lorsque vous découpez la dentelle, vous devez empiler les tissus, couche par couche, et les placer exactement dans la même position pour que toutes les pièces découpées présentent le même motif de dentelle. Nous fixons la dentelle sur de fines baguettes verticales épinglées sur la table (voir photo ci-dessous), les baguettes empêchent la dentelle de se déplacer. Pour éviter d’abîmer la dentelle, nous utilisons les « trous » déjà existants dans le motif de la dentelle. Toute cette étape est effectuée à la main.


Avant de découper la dentelle, il faut l’empiler couche par couche et la placer exactement dans la même position. Les couches de dentelle sont maintenues sur la surface de la table par des épingles.

“La dentelle et la broderie fragiles doivent être maniées avec soin ”

La plupart du temps, le motif de dentelle a un emplacement déterminé, et le motif doit être symétrique entre les côtés gauche et droit d’un vêtement. Il peut s’agir d’une fleur à un emplacement donné du soutien-gorge. Un défi concernant les emplacements est constitué par les différentes tailles de soutien-gorge. Le bonnet A est évidemment beaucoup plus petit que le bonnet H, une fleur placée uniquement sur le bonnet haut dans une grande taille pourra occuper toute la surface dans une plus petite taille. La plupart du temps, vous devez vraiment rechercher le meilleur emplacement pour les pièces à motifs, pour que cela soit joli dans toutes les tailles.


La position des pièces du patron sur la dentelle est effectuée à la main pour assurer que la gauche et la droite du vêtement sont symétriques.

Lorsqu’un soutien-gorge a des détails de dentelle sur les bonnets, nous plaçons précautionneusement des patrons de papier sur la dentelle, pour nous assurer que le côté gauche et le côté droit présentent le même motif de dentelle. Lorsque nous avons placé toutes les tailles, nous dessinons à la craie de tailleur sur la dentelle et nous marquons la taille avec de petites étiquettes. Voir la photo ci-dessus. Ensuite, nous utilisons ce morceau de dentelle comme référence et coupons le reste de la même manière.  


Des couches de dentelle du soutien-gorge Lovely Jaquard & Lace qui attendent la découpe.

UN CONTRÔLE DE QUALITÉ MÉTICULEUX

Une fois que tous les éléments sont assemblés, chaque vêtement passe par un rigoureux contrôle de qualité. Aucun article ne quittera le bâtiment sans être conforme à notre norme de qualité élevée. Chaque petit détail et chaque couture sont examinés. Le vêtement est en outre mesuré pour assurer qu’il est de la taille correcte.  

"100% de tous nos vêtements sont soumis à un contrôle de qualité rigoureux"


Chaque couture est examinée et vérifiée sur chaque vêtement par notre contrôle de qualité pour assurer que notre standard de qualité supérieure est respecté. Voici Inna qui contrôle notre soutien-gorge Summer dans le coloris rouge anglais. Inna travaille chez Miss Mary depuis 23 ans.

Quand ils arrivent dans l’entrepôt, les vêtements sont soumis à un nouveau contrôle de qualité. C’est depuis cet entrepôt que tous nos articles sont expédiés dans le monde entier, à nos revendeurs ou directement aux clientes qui les ont commandés depuis nos diverses boutiques en ligne.
Articles Miss Mary emballés individuellement, qui attendent d’être expédiés de l’entrepôt vers leurs nouvelles propriétaires.

FABRIQUÉS AVEC AMOUR

Avec tout le travail derrière la fabrication de soutiens-gorge de qualité, nous espérons qu’un soutien-gorge Miss Mary embellira votre corps, et ne sera pas laissé dans un tiroir de lingerie, non utilisé et non aimé, car nos soutiens-gorge sont créés pour être l’un de vos vêtements les plus confortables et les plus aimés. Ils font fabriqués avec amour et avec soin et nous espérons que cela se voit.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.