La coupe parfaite : Voici comment vous savez que votre soutien-gorge est bien ajusté | Miss Mary of Sweden
Aller au contenu principal
Refunded Returns

La coupe parfaite : Voici comment vous savez que votre soutien-gorge est bien ajusté

Quand 8 femmes sur 10 portent un soutien-gorge de la mauvaise taille sans le savoir, comment savoir si le mien est correct ? Comment savoir si mon soutien-gorge me va et s’il est ajusté comme il faut ? Grâce à nos conseils simples, votre soutien-gorge sera comme cousu sur vous.

Il n’est pas très facile de trouver la coupe parfaite. Les femmes ont des types différents de poitrines qui ont besoin de types de soutien différents. Ce n’est pas seulement le volume de la poitrine mais aussi sa forme et sa place qui déterminent le choix d’un soutien-gorge. Parfois, il ne suffit pas de se contenter de consulter les tableaux de tailles. Ce qui est le plus important pour vous, c’est de garder en tête que votre soutien-gorge doit soutenir, mais jamais être inconfortable ni vous serrer au point de vous faire mal. Il y a principalement trois zones sur lesquelles vous devez vous concentrer lorsque vous devez essayer un nouveau soutien-gorge : le bonnet, le tour de poitrine et les bretelles. Laissez-nous examiner ensemble les choses auxquelles vous devez faire attention devant chaque élément.   

LE BONNET  

Le bonnet doit enfermer tout le sein. Le sein ne doit pas avoir tendance à sortir du soutien-gorge, ni sur les côtés, ni vers le milieu. Il ne doit pas former de bourrelets entre les bonnets et ne doit pas non plus comprimer la poitrine vers les aisselles. En ce cas, votre soutien-gorge a une taille de bonnet trop petite, essayez une taille de bonnet plus grande.  

Le bonnet ne doit pas non plus être trop lâche. Penchez-vous en avant et regardez votre poitrine, le bonnet ne doit pas bailler. Si vous voyez l’intérieur du bonnet, le bonnet est trop grand pour vous. 

« Un bonnet de la bonne coupe est la clé d’un bon ajustement. »

La plupart des femmes ont des seins de différents volumes et de différentes formes. Cela est évident pour certaines, mais la différence est moins évidente pour un bon nombre de femmes. Si vous ressentez que les bonnets gauche et droit sont plus ou moins enveloppants, partez toujours du sein le plus gros et faites en sorte qu’il remplisse bien le bonnet. Si l’asymétrie de votre poitrine vous gêne, vous pouvez toujours choisir de mettre un coussinet pour remplir l’autre bonnet. Mais n’oubliez pas qu’il est tout à fait naturel que les seins aient différentes formes et différents volumes.  

  “« Le bonnet doit emboîter tout le sein et ne rien laisser dépasser sur les côtés. »

Si vous portez un soutien-gorge à armature, l’armature doit entourer toute la partie inférieure du sein et ne pas coincer par endroits. L’armature doit reposer à plat contre le corps et entre les seins, de manière à les délimiter.    

Les armatures existent en différentes largeurs, donc, si vous trouvez que l’extrémité de l’armature vous pince désagréablement entre les seins ou sous l’aisselle, choisissez un soutien-gorge moins haut. En ce cas, vous pouvez avoir besoin d’essayer plusieurs modèles différents. Une armature ne doit jamais être ressentie comme désagréable. Si c’est le cas, le type de soutien-gorge ou la taille ne vous conviennent pas.

DOS ET TOUR DE POITRINE

Si vous vous regardez de profil en soutien-gorge, la bande du soutien-gorge qui fait le tour de votre corps doit être en droite ligne, c’est-à-dire ne pas remonter dans le dos. Si elle remonte, c’est que vous avez trop raccourci les bretelles. Il n’est pas rare que ce soit pour remonter un peu plus la poitrine et la booster, mais, à la longue, cela deviendra désagréable car les bretelles vous serreront trop et laisseront des marques douloureuses sur les épaules.  

   « Le dos du soutien-gorge doit être en droite ligne en son bord inférieur, et ne pas tirer vers le haut. »

C’est le tour du soutien-gorge qui doit apporter la majorité du soutien (jusqu’à 80 %) et non les bretelles. Si le dos du soutien-gorge est tiré vers le haut, desserrez un peu les bretelles. Presque tous les modèles de soutien-gorge ont des bretelles réglables qui peuvent être raccourcies et rallongées.  

Si vous trouvez que votre poitrine n’est pas assez soutenue lorsque vous rallongez les bretelles, vous pouvez resserrer la fermeture à agrafes du soutien-gorge d’une ou deux positions dans le dos. Si cela ne suffit pas, il vaut mieux choisir un soutien-gorge d’une taille de tour de poitrine plus petite.  

Cependant, n’oubliez pas que, si le bonnet lui-même est bien emboîté et que ce n’est que le tour de poitrine que vous devez diminuer, vous devrez augmenter le bonnet du même nombre de tailles que vous baissez en tour de poitrine. Par exemple, le 80C et le 75D ont des bonnets de même volume. Dans un article précédent, nous parlions justement des tailles sœurs et du rapport entre le bonnet et le tour de poitrine et de la manière de passer d’une taille à l’autre.

Nous l’avons dit, le dos doit tomber correctement, mais pas au point de perturber votre respiration. Un soutien-gorge ne doit jamais être ressenti comme désagréable. Si vous ressentez qu’il est trop serré au dos et qu’il vous pince, montez en taille. Vous pouvez aussi essayer une rallonge dans le dos. Si vos seins sont très rapprochés, une rallonge peut être un investissement intelligent, car il élargit le dos lui-même, sans modifier les bonnets.

LES BRETELLES

Comment savoir si les bretelles sont suffisamment serrées ou lâches ? Elles ne doivent pas scier la peau et vous devez pouvoir passer facilement un doigt entre la bretelle et l’épaule lorsque vous portez votre soutien-gorge.  

Il existe des bretelles de différentes largeurs et en différentes versions, des bretelles confortables rembourrées aux fines bretelles élastiques.

Le rôle de la bretelle est de bien maintenir le bonnet contre la poitrine, sa fonction n’est pas de soulever toute la poitrine. Pensez que les bretelles de soutien-gorge sont comme des lacets de chaussures. Si vous avez de chaussures de deux tailles trop grandes, cela ne sert à rien de serrer les lacets, les chaussures ne vous iront jamais parfaitement. C’est pareil pour les bretelles d’un soutien-gorge.

« Le rôle des bretelles est le même que celui des lacets pour les chaussures. »

Si la bande du dos tire vers le haut, vous avez trop raccourci les bretelles. Desserrez alors les bretelles et resserrez le soutien-gorge autour du corps à la place. La plupart des soutiens-gorge ont des bretelles réglables faciles à ajuster soit au dos, soit sur le devant. Il est préférable de les ajuster tous les matins, lorsque vous mettez votre soutien-gorge. 

Et, pour finir, ne sous-estimez jamais l’effet d’une taille correcte et d’une coupe adaptée de vos sous-vêtements sur votre confiance en vous et sur votre confort. La beauté commence de l’intérieur.  

Commentaires

Sandra Davis

I was hoping to get a really comfortable bra,looking at your lovely fabrics and styles. I took my measurements according to your measuring advice but to my disappointment you don't do many bras in a 38A according to your measuring chart.

Anonymous

"Schoonheid begint van binnen" helemaal waar, en een goede BH is belangrijk, maar draagt niets toe aan de schoonheid die van binnen komt!
Met vriendelijke groeten!

Yolanda Arias

Buenas mi contorno es de 74 cm. Y por encima del pecho 83. Cual sería mi talla. Tengo muchos sujetadores y ninguno me queda bien. O se queda hueco o me salen mollitas a los lados. Gracias

Pooja gupta

No bra is fit on me...

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.