Ce soutien-gorge n’existe pas dans ma taille, pourquoi ? | Miss Mary of Sweden
Aller au contenu principal
Refunded Returns

Ce soutien-gorge n’existe pas dans ma taille, pourquoi ?

On nous demande parfois pourquoi nous ne proposons pas certains de nos soutiens- gorge dans certaines tailles. Nous vous expliquons ici pourquoi nous ne fabriquons pas toutes les tailles et ce qui influence la composition de notre gamme.

Lorsque vous avez enfin trouvé un soutien-gorge élégant et qui vous semble absolument incroyable, il est naturel que vous soyez déçue s’il n’existe pas dans votre taille. Nous avons tous, nous, les autres fabricants de soutiens-gorge et les revendeurs, une totale compréhension pour vous. Il n’est pas rare que vous nous demandiez de fabriquer un soutien-gorge rien que pour votre taille. C’est que de nombreux facteurs déterminent la composition d’une gamme de tailles, aussi bien au niveau de l’assortiment qu’au niveau du produit, et voici pourquoi.


BRODERIE ANGLAISE  existe du bonnet B au bonnet I, et de la taille 95 à la taille 120.

UN SEUL SOUTIEN-GORGE NÉCESSITE UN NOMBRE ÉNORME DE PLACES DE STOCKAGE
Un soutien-gorge existe en un très grand nombre de tailles, grâce au double système de tailles, une pour le bonnet et une pour la bande de tour. Si, par exemple, vous fabriquez un t-shirt dans une large gamme de tailles, de XXS à XXXXL, il sera disponible en un total de 9 tailles. Uniquement pour cette simple raison, il est facile de fabriquer, de gérer et de stocker toutes les tailles.

En revanche, si nous fabriquons un soutien-gorge dans une gamme de taille aussi étendue, c’est-à-dire d’une très petite taille à une très grande taille, c’est-à-dire de la taille 80 à la taille 140, avec des bonnets de AA à K, cela fera 156 tailles, et cela rien que pour un coloris ! Brusquement, cela implique des exigences totalement différentes en matière de gestion, de planification et d’administration des stocks.

« Lovely Lace existe en jusqu’à 630 variantes différentes en taille et en couleur »


Une vue de notre entrepôt. Vous voyez 140 casiers, qui chacun ne peuvent contenir qu’une taille au maximum. À lui seul, le LOVELY LACE sans armature peut nécessiter 630 casiers, c’est-à-dire plus de quatre fois plus de place que ce que vous voyez ici.

LOVELY LACE, notre soutien-gorge sans armature à succès et le mieux vendu, existe en 63 tailles et dans jusqu’à 10 couleurs chacune. Cela signifie que 630 bacs différents sont nécessaires, rien que pour LOVELY LACE. Pour manutentionner autant de variantes d’un seul produit,  il faut apporter un soin énorme à l’organisation des achats et à la production et pour estimer quelles seront les tailles qui se vendront mieux ou moins bien.

Si vous achetez votre soutien-gorge dans un magasin physique, il dispose naturellement d’un espace limité, aussi bien dans le magasin que dans son entrepôt. Pour cette raison, un magasin doit généralement limiter le nombre de modèles de soutien-gorge différents qu’il fait venir.


LOVELY LACE est disponible en jusqu’à 10 couleurs de jusqu’à 63 tailles chacune. Un agréable soutien-gorge de confort qui soutient jusqu’au bonnet H, mais dont la construction, avec la dentelle élastique et le bonnet non rembourré sans armature, ne fournirait pas un soutien suffisant dans, par exemple, un bonnet J.

Un fabricant ou un détaillant ne veut pas risquer de s’embarrasser d’un entrepôt plein d’articles invendus quand il existe un si grand nombre de variantes différentes. L’étendue de la gamme de tailles est le résultat d’une réflexion et d’une stratégie. Si vous ne vendez presque rien dans une taille de bonnet donnée, elle sera rapidement retirée de la gamme la saison suivante. Ou, alternativement, ces tailles ne seront pas fabriquées dès le début puisque nous savons par expérience qu’elles ne se vendent tout simplement pas assez pour justifier l’énorme travail qui réside derrière chaque taille.

Une boutique en ligne peut, certes, disposer d’un espace presque illimité sur son site même, mais elle est obligée, elle aussi, d’avoir quelque part un stock physique. Un revendeur possède soit son propre stock, soit il transmet la commande au fabricant, nous par exemple, qui envoie ensuite directement le soutien-gorge à la cliente. C’est ce que l’on appelle le drop-shipping ou livraison directe, et c’est assez fréquent de nos jours. Cependant, quelle que soit la destination de l’envoi, un entrepôt physique doit bien exister quelque part. Et lorsqu’il s’agit de soutiens-gorge, cela exige encore plus de la gestion de toutes les tailles. Un si petit produit qui ne prend pas beaucoup de place nécessite cependant une surface importante dans un entrepôt.

POURQUOI EST-CE SI DIFFICILE DE FABRIQUER UN SOUTIEN-GORGE ?
Ce n’est pas seulement la gestion des entrepôts qui est compliquée quand il s’agit de soutiens-gorge, c’est aussi leur fabrication. On dit souvent que plus un vêtement est petit, plus il est difficile à fabriquer, et c’est particulièrement vrai pour les soutiens-gorge. Pour reprendre la comparaison avec le t-shirt, ce dernier se compose d’un total de cinq pièces à assembler ensemble et de seulement deux différents types de tissu, le tissu lui-même et le tour de cou, puis un petit nombre de coutures, qui sont, la plupart du temps, longues et droites.


Un soutien-gorge se compose d’un grand nombre de petites pièces différentes de formes compliquées, beaucoup plus difficiles à assembler qu’un t-shirt.

Au contraire, un soutien-gorge se compose de 20 à 35 pièces, selon le modèle et la coupe. Quel que soit le modèle, un soutien-gorge est toujours fait de plusieurs matières différentes. Même le modèle le plus simple se compose d’au moins une matière dans le bonnet, une dans les bretelles, une matière dans le dos, des rubans élastiques, l’agrafage, et les boucles pour le réglage des bretelles. Peuvent s’y ajouter ensuite la doublure et le rembourrage. Il n’est pas rare qu’un bonnet avec coutures contienne deux matières, comme le tissu et la dentelle.

«La fabrication d’un soutien-gorge est un travail de précision»

La fabrication nécessite plusieurs machines différentes, pour point droit à 1 aiguille, pour point droit à 2 aiguilles, pour couture rabattue, zigzag, triple-zigzag, bride, etc. Les tissus des soutiens-gorge sont fragiles et délicats, en particulier la dentelle et la broderie qui doivent être manipulées avec soin. Puisque, justement, les coutures sont courtes, et prennent beaucoup de temps à démarrer et à arrêter, les étapes sont nombreuses, il faut environ 60 étapes pour assembler toutes les pièces d’un soutien-gorge, il faut donc plus de temps pour fabriquer un soutien-gorge. Il revient relativement cher si vous comptez le coût de production par rapport à beaucoup d’autres vêtements. La production implique une dizaine de couturières qui unissent leurs efforts pour confectionner un soutien-gorge.

Il existe tant de variantes différentes que cela exige aussi de la minutie dans la production, l’achat de matériaux, la conception des patrons, la découpe, l’emballage et les étiquettes. Lorsque vous faites le plan de production, vous ne fabriquez pas seulement les cinq exemplaires qui manquent au stock, mais un grand nombre à la fois.


Pièces de soutien-gorge de Cotton Dots avant d’être assemblées pendant la production. Elles sont en paquets par taille. Une planification minutieuse est nécessaire pour en coudre une quantité correcte afin de compléter les tailles qui manquent. On ne se contente pas de fabriquer uniquement les cinq exemplaires qui manquent au stock.

L’ÉNORME TRAVAIL PRÉPARATOIRE AVANT LA PRODUCTION
L’une des tâches les plus importantes concernant les tailles est le travail préparatoire avant que le soutien-gorge soit mis en production. Il est extrêmement compliqué de convertir la conception du motif en un soutien-gorge et de faire le dimensionnement, c’est-à-dire, adapter le modèle de soutien-gorge à une taille plus grande ou plus petite, de sorte que l’ajustement soit aussi excellent dans un bonnet petit ou grand. Sur un vêtement vague comme le t-shirt, il est possible d’effectuer automatiquement, grâce aux logiciels informatiques, la gradation des pièces d’un modèle, mais ce n’est pas possible pour un soutien-gorge, du moins si, comme nous chez Miss Mary, vous soignez l’ajustement et la qualité.


La fabrication des pièces de patron d’un soutien-gorge exige beaucoup de travail manuel. Chaque taille supplémentaire ajoute de nombreuses heures au travail préparatoire.

Rien que pour le LOVELY LACE avec ses 63 tailles, cela signifie que notre patronnière agrandit ou diminue 63 fois, à la main, chaque pièce de patron. Comme chaque soutien-gorge se compose de 22 pièces différentes, une seule taille exige un travail considérable.

Chez Miss Mary, nous essayons toutes les tailles des prototypes pour en vérifier l’ajustement. Ce processus exige beaucoup de temps et s’étend sur une longue période, car il faut ajuster et retoucher plusieurs fois au cours du travail.

L’IMPORTANCE DU TISSU UTILISÉ


De nombreux tissus pour lingerie, comme la dentelle, sont fragiles et ont des performances limitées. Les marques de qualité ne produisent que des tailles auxquelles peuvent résister les tissus et il faut tenir compte de l’usure que subira le soutien-gorge.

Un autre facteur pour le nombre de tailles est le tissu, combiné à la conception du soutien-gorge. Une forte poitrine exige un plus fort soutien qu’une poitrine menue, ce qui signifie qu’un bonnet A n’a pas besoin d’être construit de la même manière qu’un bonnet plus grand. En pratique, il ne nécessite pas le même tissu stable ou de larges bretelles. Si vous avez une poitrine menue, vous avez la liberté de choisir entre des modèles élégants sans armature, en dentelle douce et diaphane, ce qui est impossible aux femmes à forte poitrine, car ils n’apportent tout simplement pas assez de soutien.

« Les modèles stables conçus pour fournir un bon soutien sont rarement demandés par les femmes de bonnet A»

Les modèles stables conçus pour fournir un soutien efficace ne sont pas aussi demandés chez les femmes qui portent des bonnets A. En revanche, les modèles élégants à bretelles étroites se vendent mieux dans les plus petites tailles que dans les grandes, parce que les femmes à forte poitrine, au moins parmi nos clientes, désirent souvent de larges bretelles rembourrées et confortables qui contribuent à éviter les meurtrissures des épaules.


Les bretelles larges et rembourrées sont demandées par les femmes à forte poitrine, comparé aux femmes qui ont des bonnets plus petits. Sur la photo : le soutien-gorge souple DIAMOND

Actuellement, aucun fabricant commercial de soutien-gorge ne fabrique sa propre dentelle, car le produit fini reviendrait alors extrêmement cher. Les dentelles utilisées pour les sous-vêtements sont fabriquées au mètre mais elles n’ont pas la même largeur, par exemple, que les tissus de dentelle utilisés pour des rideaux et dont la largeur peut aller jusqu’à 3 mètres. Au lieu de cela, la dentelle de lingerie est fabriquée en longues bandes de dentelle d’une largeur de 20 à 30 cm environ, car, le plus souvent, nous préférons utiliser la jolie bordure festonnée de la dentelle. C’est souvent cette jolie bordure qui est visible sur un bonnet.


Ce sont les bords festonnés des bandes de dentelle qui sont utilisés sur le bonnet du soutien-gorge. Sur la photo, le soutien-gorge FLORA avec armature.

Nous prévoyons soigneusement à quel endroit de la dentelle il faudra placer les pièces de patron pour mettre le mieux en valeur le motif dans chaque taille. C’est pourquoi un bonnet A et un bonnet F peuvent avoir un aspect très différent, puisqu’une plus ou moins grande partie du motif de dentelle sera visible, selon la taille du bonnet. Parfois, le styliste ne désire montrer qu’une petite partie d’un tissu, par exemple un filet bordé d’une broderie florale. Sur un petit bonnet, le motif occupera peut-être toute la surface du bonnet haut, alors que les fleurs ne se verront que sur une petite partie d’un bonnet de grande taille. Ces dentelles délicates sont fragiles et il faut en tenir compte lorsque l’on établit une gamme de tailles. Une grande taille exige plus de l’efficacité du soutien que fournira le tissu.

Un exemple parlant de modèle de soutien-gorge qui comporte une limitation physique est le soutien-gorge pour t-shirt à bonnet moulé. Il est difficile à fabriquer dans les tailles au-dessus du bonnet H, car le bonnet moulé risque de manquer de profondeur. La raison est qu’il existe des limites physiques à la capacité d’extension et de moulage d’un seul morceau de tissu. Nous recommandons aux femmes à très forte poitrine de choisir des bonnets à coutures, pour un soutien optimal. Un bonnet à coutures soutient toutes les tailles de poitrine, et surtout les fortes poitrines. Sur un soutien-gorge à bonnets profonds, le centre du soutien-gorge se place tout près du corps, entre vos seins, donnant à votre buste un meilleur soutien.


Un bonnet moulé, comme ici sur le STAY FRESH qui existe jusqu’au bonnet G, est difficile à réaliser dans de très grandes tailles, car le tissu ne peut pas être étiré à l’infini sans perdre en force et en ajustement. Ce soutien-gorge comporte également un tissu élastique non doublé dans le bonnet qui ne conviendrait pas, par exemple, sur un bonnet J.

LA LOI DE L’OFFRE ET DE LA DEMANDE
En fin de compte, il s’agit de savoir quelles tailles sont les plus demandées. Les statistiques et les enquêtes disent que la taille la plus fréquente chez les Européennes d’aujourd’hui est le 100D. Cela concorde aussi lorsque nous considérons nos propres ventes. La plus grande majorité des soutiens-gorge que nous vendons comporte des bonnets C, D et E. Nous nous efforçons de proposer des tailles aussi bien plus grandes que plus petites, pour présenter une gamme aussi étendue que nous le pouvons. Notre gamme s’étend désormais de la taille 85 à la taille 140 et du bonnet A au bonnet J, mais aucun de nos modèles n’existe dans toutes les tailles. Notre plus grande taille de bonnet est le bonnet J mais, puisque justement le bonnet J est rarement demandé par nos clientes, nous avons décidé de ne confectionner qu’un seul modèle dans cette taille de bonnet. Ensuite, nous avons quelques modèles en bonnet I. bien que nous ne vendions que quelques rares modèles de ces tailles, nous nous efforçons tout de même de conserver, dans notre gamme, quelques modèles de soutiens-gorges dans ces tailles de bonnet.

«La taille la plus courante des Européennes est le 100D»

Autrefois, notre gamme proposait un bonnet A dans tous nos modèles, mais certains se sont si peu vendus que nous les en avons retirés. Lorsque nous avons créé notre collection Visionary il y a quelques années, avec des modèles un peu plus élégants, nous avons réintroduit le bonnet A dans notre gamme après quelques années d’interruption. Plusieurs de nos meilleures ventes, telles que les modèles LOVELY LACE, COTTON DOTS et BRODERIE ANGLAISE existaient auparavant en taille de tour de buste 90, mais ils ont été retirés car ils ne se vendaient pas assez bien. Ces modèles existent désormais à partir de la taille 95.



Après une longue interruption, nous avons réintégré le bonnet A dans notre gamme, avec la série plus élégante, Visionary.

En tant que fabricants, nous apprécions un dialogue étroit avec les utilisateurs et utilisatrices, même potentiels, de nos produits. Nous apprécions toutes informations en retour et votre avis sur ce qui vous manque dans notre gamme, alors n’hésitez pas à nous faire part de ce que vous désirez trouver dans notre gamme, car en fin de compte c’est la demande qui influence l’offre. À plusieurs occasions, nous avons étendu notre gamme par suite des demandes que nous avons enregistrées, mais cela n’est pas toujours réalisable selon les modèles concernés. Un exemple d’extension est que nous avons élargi la gamme de tailles de circonférence de plusieurs de nos produits de la série Visionary lorsqu’ils ont été demandés dans de plus grandes tailles. Si nous ne prévoyons de ne vendre que quelques exemplaires d’une certaine taille, il n’est malheureusement pas rentable de consacrer tout le temps et le travail nécessaires à la fabrication de tailles supplémentaires.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.